Biographie

Né le 25 Juillet 1960 à Bergerac (Dordogne), Bruga n’a que 5 ans et demi quand il prend ses premiers cours de musique et d'accordéon avec Jeanne DANIAS.

Adolescent, il participe à plusieurs expériences de musique d'ensemble. A 18 ans, il forme son premier orchestre de danse.
En 1979, Loris CAPELLI lui donne des cours de bandonéon et lui fait rencontrer Bernard LUBAT, dont il fut l'un des premiers professeurs. A Uzeste, il côtoie de nombreux jazzmen au sein de la "Compagnie Lubat". Ses rencontres avec les prestigieux invités de la compagnie (Eddy Louis, Didier Lockwood, H. Texier, D. Humair, L. Sclavis, M. Portal...) sont déterminantes.

Au Pavillon Baltard de Nogent sur Marne, en 1981, aux cotés d’Alain Musichini et Corinne Rousselet, il est Lauréat du trophée Trophée TF1 “Les Princes de l’accordéon”, qui le révèle à un large public. À cette occasion, il rencontre Jacques MORNET qui anime l’école d'accordéon de Thor, devenue “CNIMA”. Il quitte son sud-ouest natal pour le Vaucluse ou il part se perfectionner.

Il découvre l'accordéon de concert, pratique de nouvelles formes musicales et se passionne également pour le son, les synthés et la programmation au moment de l’avènement de l'informatique musicale. Viendront ensuite l'écriture d'arrangements, la composition de jingles radio réalisés dans son propre studio, en prélude à une activité de soutenue compositeur sans lien avec son instrument. Ce n’est que dans les années 2000 qu’il écrira pour accordéon alors qu’Yvette Horner lui confie la réalisation de l’album “Yvette Hors Norme”. Il en est également le co-producteur avec Jean Pierre Brun.

En 1986, avec sa formation nommée “Groupe Bruga” (diminutif de son patronyme), il devient le chef d’orchestre de Michèle Torr. S’en suit, depuis les années 90, une présence quasi ininterrompue auprès des plus grands noms de la chanson (Juliette Gréco, Serge Regianni, Guy Béart, Lio, Patrick Fiori, entre autres) soit sur scène, soit en studio comme accordéoniste ou arrangeur.

Durant ces années, débute une collaboration avec David Séchan (éditions Encore-Merci) pour qui il compose et réalise de nombreux titres d'illustration musicale, notamment pour l’album “Paris Music”. Pour Régis Delaye (Illustra Son), il compose plusieurs titres de l'album "Accordéons nous".

En 2001, l'accordéon reste quelque temps à l'écart… Sur les thèmes de Philippe Chany, il écrit, arrangements et orchestrations du film d'Alain Chabat "Astérix & Obélix, Mission Cléopâtre" enregistrés à Abbey Road par le London Symphony Orchestra.

Cet éclectisme musical n’atténue nullement son amour pour l’accordéon auquel il revient régulièrement. Parce qu’il s’est nourri des musiques populaires, 2017 annonce un premier album d’accordéoniste qu’il consacre aux musiques à danser. Les références à ses maîtres cohabitent avec une couleur d’arrangement personnelle développée à l’occasion de la réalisation de l’album “Yvette Hors Norme”.